Bonjour,

Je suis Muriel Fetten,

J’accompagne les femmes  qui veulent agir et trouver des solutions en les amenant à l’action pour atteindre leur objectif ,

tout en étant à l’image du compagnon de cordée, de la bonne amie, présente et rassurante.

 

QUI SUIS-JE ?

Maman de 3 enfants .

Après plusieurs années de contrôle de Gestion, j’ai eu, comme beaucoup de personnes, envie de changer de voie.

De trouver un domaine qui soit plus en harmonie avec la personne que j’était devenue.

J’ai alors suivi une formation de formateur et plusieurs formations en développement personnel .

Je me suis lancée  en 2010 dans la création de Moment Unique , une entreprise de cérémonie laïque de mariage .

Quelques années après, j’ai suivi mon conjoint en expatriation à Shanghai pendant 5 ans, puis en Espagne, à Madrid depuis 2017.

Je profite des opportunités que la vie m’offre , toujours avec  cette  envie de vivre ma vie en harmonie avec mes valeurs et en étant moi-même.

MA DEVISE :

» AIDE TOI ET LE CIEL T’AIDERA « .

Muriel, qui es-tu dans la vraie vie ?
Quelqu’un d’authentique , de vraie dans l’échange avec les gens, sincère.

J’aime la vie, les gens. Je m’efforce de cultiver mon bonheur.

On me qualifie de Bout en train, dynamique, positive, enthousiaste. Quelqu’un sur qui l’on peut compter .

Toujours à vouloir emmener tout le monde avec moi. J’aime partager à tous les niveaux , les bons moments entre amis, les bons plans et astuces qui fonctionnent car je les ai testées au préalable. Anecdote, : j’ai testé au grand étonnement de mon mari ,les graines germées, les jus de légumes et j’aurai aime les toilettes sèches mais à la maison tout le monde n’a pas validé 🙂

je suis curieuse et très intéressée d’essayer de faire le plus de chose par moi même dans l’optique de mieux consommer et de mieux vivre.

 

Quel est ton parcours, comment es tu arrivée à créer Activ-Elles ?
Après de nombreuses années en Contrôle de Gestion, j’avais envie d’autre chose. Plus en lien avec qui je suis.

J’ai donc quitté l’entreprise qui m’employait pour faire un bilan de compétences qui m’a confirmé que mes interêts étaient tout autre : le bonheur, les contacts. Je voulais aussi pouvoir ,à la naissance de mon petit dernier, équilibrer mon temps et trouver dans ma nouvelle activité un équilibre vie personnelle, vie privée.

j’ai suivi une formation de formateur car j’avais identifié mon besoin de transmettre et d’autres formations plus dans le domaine du développement personnel, PNL, à travers lesquelles j’ai beaucoup appris.

Dans le même temps,  mon re-mariage m’a amené à réfléchir à la possibilité de réaliser notre union, autrement que par la formalité administrative du passage à la mairie. J’ai découvert la cérémonie laïque. J ‘en ai adoré le concept. En 2010, je crée Moment Unique , une société de cérémonie laïque de mariage afin d’offrir à d’autres la possibilité de s’épanouir tout en émotion et authenticité comme nous en avions nous-même fait l’expérience.

En 2012, je pars suivre mon mari en Chine, à Shanghai pour 5 années. Gros changement et les fuseaux horaires différents rendent compliqué  le suivi des cérémonies de mariage à distance .

Cette période était nouvelle pour moi , interessante mais déstabilisante aussi car nouveau pays, nouvelle culture : rien à voir avec ce que je connaissais. Je devais me créer une nouvelle vie , de nouveaux réseaux, de nouvelles activités.

Cette période fait place aussi à des doutes, plus d’indépendance financière. Je voulais trouver une activité non pas de remplissage mais une activité qui me nourrisse . Je me lance dans l’apprentissage du chinois, dont j’apprendrais même en dernière année les caractères 🙂

A cette période, je me posais beaucoup de question sur l’expatriation, la chance de découvrir de nouvelles cultures mais aussi  refaire sa vie a chaque fois que l’on s’exile , pas facile.

J’ai alors cherché en ligne des formations pour trouver MA voie et ce que j’avais toujours pré-senti se rappelle à moi : de l’accompagnement.

Cette volonté que j’avais d’ aider les autres et d’aimer cela ,de les soutenir, les amener à se dépasser. Aider les autres à identifier leurs problèmes, proposer des solutions.

C’est de là qu’est né Activ-Elles pour aider les femmes à agir pour réussir, qu’elles puissent atteindre leurs objectifs et être heureuse dans leur vie tout en étant fière d’elles.

Quels sont les sujets qui te passionnent ?

J’adore la nature, les ballades en forêt. J’aime me dire que l’on fait partie d’un tout.

J’aime beaucoup lire les ouvrages sur le développement personnel car j’en apprends sur moi à chaque fois, ça me nourrit et me permet de mieux comprendre les autres également.

J’aime cuisiner moi même et préparer de bons petits plats pour ma famille, Healthy au possible mais la pizza maison au gorgonzola épinard, c’est délicieux aussi  🙂

Je suis curieuse de nature et j’aime essayer pas mal de chose par moi -même, toujours mon coté  » je peux me débrouiller seule  » apprendre â faire et ne pas subir me caractérise pas mal : les DIY  ( do it yourself )

J’aime le sport car il fait du bien à mon corps et à mon esprit et permet de faire baisser les tensions tout en gardant la ligne ( compenser les pizzas .;) )

Depuis quelques temps, je me suis aussi intéressée au minimalisme .Le sentiment de pleinitude que me renvoit ma maison allégée à l’essentiel, toutes ces choses qui prenaient de la place et que l’on ne regardait même plus et qui encombraient.

Et bien évidemment les voyages, qui me permettent de rencontrer des populations différentes, d’apprendre leur langue, leur culture, de partager avec eux.

Comment es- tu différente des autres ?
J’aime beaucoup faire confiance à mon feeling , je sais mettre les personnes à l’aise.

je travaille plutôt en one to one car j’ai besoin de cette confiance réciproque et de cette proximité pour apporter le meilleur de moi même et aider telle une amie, avec douce fermeté au besoin.

J’agis  avec coeur, comme un proche,  je leur montre les possibles.

Tel le compagnon de cordée, je suis en présence rapprochée,  on est ensemble, on avance en toute sécurité.

J’encourage, je rassure.

Je connais cependant ce sentiment de douter, d’avoir peur, de ne pas se sentir à la hauteur ou encore  l’envie d’abandonner, les  « à quoi bon » .Subir la pression des  « quand dira-t-on ».

Je sais que le manque de confiance en soi, l’inconnu, la possibilité d’échouer font peur, voire même peuvent créer des blocages qui empêchent de passer à l’action.

Le coaching peut  s’appréhender de deux sortes :

Soit de manière théorique, soit de manière empirique.

Moi c’est la vie qui me l’a enseigné .

Avec comme première expérience , un cas d’autant plus compliqué qu’il s’agissait de moi-même.

j’avais le contexte familial, social, culturel… et toutes les raisons parfaitement justifiables de baisser les bras et de me laisser aller à une vie pré-déterminée.

J’ai décidé plutôt  de relever les défis de la vie, d’avancer, de me construire un mental gagnant.

Je suis passée au travers d’épreuves, de décisions difficiles à prendre mais j’avais toujours en tête mon fil conducteur, cette ligne directrice qui était de m’en sortir toujours plus forte.

J’ai relevé des challenges avec succès et malgré des rebondissements, j’ai construit ma vie de femme et de mère comme je le souhaitais.

Je transmets aujourd’hui  à mes enfants cette vision que tout est possible dans leur vie.

Je connais donc les schémas de pensée qui nous freinent, nous terrorisent parfois, je les ai vécus et dépassés.

Je comprends les doutes, les excuses que l’on met en place pour éviter de se confronter aux difficultés, ces peurs qui nous paralysent ; je les ai traversées également.

J’ai depuis toujours envie d’ aider les gens à se dépasser, j’ai cela en moi.

J’ai cette envie de partager avec eux, les leviers que j’ai utilisé pour avancer.

J’ai  souhaité  aujourd’hui , en créant  Activ-Elles , mettre cette expérience au profit des personnes qui souhaite aller de l’avant, qui veulent franchir de nouvelles étapes, qui souhaitent reprendre la main sur leur vie et cela sans aucun jugement car je sais que ce n’est pas facile.  Mais ensemble, je peux les amener à soulever les montagnes. Je peux les amener à lever le rideau vers une vie plus en accord avec elles- mêmes. Je les accompagne à se dépasser , trouver en elles leurs forces pour avancer, qu’elles soient fière d’elles, de ce qu’elles sont capables de réaliser.

Je les accueille dans mon monde d’action, tout en bienveillance et sécurité.

Je suis à leurs côtés pour un coaching réel tout en douceur et bonne humeur.

 

Qui sont tes clientes ?
Les clientes que je rencontre ont très souvent envie d’une vie plus harmonieuse ;

Des femmes qui ont identifié une situation qu’elles souhaitent faire évoluer. Qui sont prêtes à agir.

Elles rencontrent des difficultés à gérer leurs projets, à passer à l’action.

Qui en ont assez de ne pas atteindre leur objectif, qui se sentent dépassées par la situation dans laquelle elles sont.

Elles se sentent parfois débordées et remettent toujours à plus tard leurs engagements ;

Elles ont des réticences à sortir de leur zone de confort ;

Des femmes qui abandonnent sur la durée ou qui n’arrivent pas à se projeter, qui  ne s’autorisent pas à rêver.

Ou encore des femmes qui doutent de leur capacité à agir, qui ne se sentent pas les épaules d’agir seule et qui ont besoin de ce soutient pour aller jusqu’au bout.,

Elles ont besoin d’être encouragées lorsqu’elles se lancent dans des actions difficiles ou nouvelles.

Elles ressentent parfois une gène à parler de leur projet ;

Avec quel genre de personnalité travailles-tu le mieux ? Y a t-il des personnes avec lesquelles tu ne travailles pas ?
Je  travaille avec des femmes qui ont envie de changer ce qui ne vas pas. Qui sont prêtes à opérer des changements .

Même si elles ne savent pas comment, même si elles doutent, elles veulent avancer, elles sont motivées.

Il est nécessaire au préalable, de savoir ce qui doit changer.

Ensuite  il faut avoir l’envie forte de passer à l’action,

C’est seulement à ce moment là  que je peux intervenir pour accompagner  dans la recherche concrète de solutions et leur mise en oeuvre.

Si elles n’en sont pas encore là dans leur réflexion, je ne suis alors ,à ce moment là, pas la personne adéquate.